La guerre entre Israël et le Hamas «affecte déjà» les économies régionales selon le FMI
InternationalÉconomie

La guerre entre Israël et le Hamas «affecte déjà» les économies régionales selon le FMI

La situation actuelle au Moyen-Orient, caractérisée par un conflit intense entre Israël et le Hamas, a des répercussions significatives sur les économies des pays voisins. C’est ce qu’a affirmé mercredi la directrice générale du Fonds monétaire international (FMI), Kristalina Georgieva. Elle a fait cette déclaration lors d’un forum d’investisseurs qui se tenait à Riyad.

«Regardez les pays voisins: l’Égypte, le Liban, la Jordanie, où les impacts sont déjà visibles», a déclaré Kristalina Georgieva. Elle a souligné que le conflit en cours n’avait pas seulement des conséquences humanitaires et sécuritaires, mais aussi des implications économiques directes et importantes pour la région.

Mme Georgieva a souligné que ces pays, déjà confrontés à des défis économiques considérables, sont maintenant encore plus vulnérables en raison de l’instabilité générée par le conflit. L’Égypte, le Liban et la Jordanie, en particulier, ont déjà commencé à ressentir les effets de cette situation.

La guerre qui fait rage entre Israël et le Hamas affecte déjà les économies des pays voisins, a affirmé Kristalina Georgieva. Elle a ajouté que ces effets ne sont pas limités à une hausse des prix de l’énergie et des denrées alimentaires, mais s’étendent également à d’autres secteurs.

Ces pays sont également confrontés à une augmentation des flux de réfugiés, ce qui met une pression supplémentaire sur leurs infrastructures et leurs systèmes d’aide sociale. Cela pourrait également avoir des conséquences à long terme sur leur développement économique.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer