Niger : Les putschistes demandent le départ de l'ambassadeur de France, Paris refuse
InternationalPolitique

Niger : Les putschistes demandent le départ de l’ambassadeur de France, Paris refuse

Les militaires qui ont pris le pouvoir à Niamey à la fin du mois de juillet ont décidé d’expulser l’ambassadeur de France au Niger. Ils lui ont donné 48 heures pour quitter le pays. Cette décision a été immédiatement rejetée par Paris, qui estime que les putschistes n’ont pas le pouvoir de prendre une telle décision.

Cette décision prise par les militaires de Niamey est le résultat d’un mois de manifestations, de décisions et de déclarations hostiles à la politique française. Le ministère nigérien des Affaires étrangères a déclaré que l’ambassadeur de France à Niamey avait refusé de répondre à leur invitation pour un entretien et avait pris des mesures contraires aux intérêts du Niger.

En conséquence, les autorités ont décidé de retirer leur agrément à l’ambassadeur Sylvain Itté et de lui demander de quitter le territoire nigérien dans les 48 heures.

Le ministère français des Affaires étrangères a répondu en affirmant que les « putschistes n’avaient pas le pouvoir de faire cette demande, car l’agrément de l’ambassadeur émane uniquement des autorités nigériennes légitimes élues », celles du président Mohamed Bazoum qui a été renversé le 26 juillet.

Cette position est également partagée par Hassoumi Massoudou, chef de la diplomatie de M. Bazoum, qui a rappelé que l’ambassadeur est accrédité auprès du président élu.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer