Football - Justice : Dani Alves retourne en prison faute d'avoir réuni le montant de la caution
Football

Football – Justice : Dani Alves retourne en prison faute d’avoir réuni le montant de la caution

Dani Alves, l’ancien défenseur du FC Barcelone, a été condamné à quatre ans et demi de prison pour agression sexuelle. Malgré une décision de justice lui permettant d’être libéré sous condition après plus d’un an derrière les barreaux, il se retrouve dans l’impossibilité de payer la caution fixée à un million d’euros.

Le sportif brésilien reste donc en détention, faute de moyens financiers suffisants pour s’acquitter de cette somme. Selon ESPN, le clan Neymar a en réalité refusé d’intervenir financièrement pour aider Alves, malgré leur passé commun au Paris Saint-Germain.

Pour obtenir sa liberté provisoire, Alves doit non seulement verser la caution mais aussi remettre ses passeports brésilien et espagnol. Il est également interdit de quitter l’Espagne et doit respecter une distance minimale avec la victime tout en pointant chaque semaine au tribunal.

La situation suscite des réactions contrastées. L’avocate de la victime qualifie la possibilité offerte à Alves de sortir sous caution comme étant “une justice pour les riches”. Elle annonce son intention de faire appel contre cette décision qui laisse entrevoir une certaine iniquité judiciaire.

En attendant le résultat de cet appel, Dani Alves va passer encore quelques jours en prison. Son espoir repose désormais sur la mobilisation rapide des fonds nécessaires avant le début de la semaine prochaine.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer