Tony Estanguet, président du comité d'organisation des Jeux de Paris 2024, fait l'objet d'une enquête judiciaire sur sa rémunération
FranceSports

Tony Estanguet, président du comité d’organisation des Jeux de Paris 2024, fait l’objet d’une enquête judiciaire sur sa rémunération

Une enquête a été ouverte concernant les conditions de rémunération de Tony Estanguet, président du comité d’organisation des Jeux olympiques et paralympiques (Cojop), selon une source proche du dossier. Cette information confirme celle rapportée par l’AFP.

Tony Estanguet aurait touché 270 000 euros bruts annuellement jusqu’en 2020, comme le Cojop l’avait communiqué en 2018. Il était prévu que cette somme puisse augmenter de 20% suivant certains critères de performance. Cependant, la loi impose un plafond inférieur pour la rémunération des dirigeants d’une association de type loi 1901, ce qui est le cas du Cojop.

Face à ces allégations, le Cojop exprime sa surprise dans un communiqué et rappelle que « le cadre de la rémunération du Président est très strictement encadré». Le comité se dit prêt à répondre aux questions sur sa gestion auprès des organes compétents.

Cette affaire soulève des interrogations quant au respect des normes légales en matière de rémunération au sein des structures organisatrices d’événements sportifs majeurs tels que les Jeux Olympiques. La transparence financière reste donc un sujet sensible alors que Paris se prépare à accueillir cet événement mondial en 2024.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer