La Suède annonce qu'un de ses ressortissants est détenu en Iran depuis début janvier
PolitiqueInternational

La Suède annonce qu’un de ses ressortissants est détenu en Iran depuis début janvier

Le ministère suédois des Affaires étrangères a annoncé ce lundi qu’un jeune citoyen suédois était détenu en Iran depuis «début janvier». Cette nouvelle survient dans un contexte tendu entre les deux pays.

Cette détention fait suite à une décision de justice en Suède qui a eu lieu en décembre dernier. À cette date, la justice suédoise a confirmé la condamnation à perpétuité d’Hamid Noury, un ancien fonctionnaire pénitentiaire iranien.

Hamid Noury avait été reconnu coupable d’avoir joué un rôle dans les exécutions de masse d’opposants politiques en Iran, qui avaient été ordonnées par le gouvernement de Téhéran en 1988.

Cette période de l’histoire iranienne est marquée par la répression dure des opposants au régime. Les exécutions de 1988 restent un sujet extrêmement sensible et controversé, tant en Iran qu’à l’international.

L’arrestation du jeune Suédois en Iran pourrait être perçue comme une forme de réaction ou de représailles à la condamnation d’Hamid Noury par la Suède.

Les relations entre la Suède et l’Iran sont donc actuellement sous tension, et la situation du jeune Suédois détenu reste préoccupante. Les autorités suédoises suivent de près l’évolution de cette affaire.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer