Maroc : Le roi Mohammed VI invite Benjamin Netanyahu à une visite officielle à Rabat
InternationalPolitique

Maroc : Le roi Mohammed VI invite Benjamin Netanyahu à une visite officielle à Rabat

Le roi Mohammed VI a invité le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu à se rendre au Maroc, suite à la reconnaissance par Israël de la souveraineté marocaine sur le territoire disputé du Sahara occidental. Le message de remerciement du roi qualifie cette décision d’« éclairante » et souligne que cette rencontre permettra d’ouvrir de nouvelles possibilités pour les relations bilatérales entre les deux pays.

Selon un communiqué du bureau de Benjamin Netanyahu publié à Jérusalem, une date sera fixée dans un proche avenir pour cette visite. La question du Sahara occidental est présentée comme « la cause nationale » du royaume marocain et sa priorité en matière de politique étrangère. Le roi Mohammed VI salue cette décision importante qui s’inscrit dans une dynamique internationale visant à favoriser une solution politique définitive à ce différend régional.

Le Sahara occidental est considéré comme un « territoire non autonome » par l’ONU en l’absence d’un règlement définitif. Depuis près de 50 ans, un conflit armé oppose le Maroc aux indépendantistes du Front Polisario, soutenus par l’Algérie voisine. Rabat prône un plan d’autonomie sous sa souveraineté exclusive, tandis que le Polisario réclame un référendum d’autodétermination sous l’égide de l’ONU.

Le Maroc et Israël ont normalisé leurs relations diplomatiques en décembre 2020 dans le cadre des accords d’Abraham, soutenus par Washington. Depuis lors, les deux pays cherchent à intensifier leur coopération, notamment dans les domaines militaire, sécuritaire, commercial et touristique. Cependant, ce rapprochement suscite des réactions mitigées au Maroc, en particulier depuis l’accession au pouvoir de courants ultranationalistes en Israël.

La reconnaissance par Israël de la souveraineté marocaine sur le Sahara occidental est un développement important qui renforce les liens entre les deux pays. Cette invitation du roi Mohammed VI à Benjamin Netanyahu témoigne de la volonté d’approfondir cette relation bilatérale.

La visite prévue ouvrira de nouvelles possibilités pour la coopération entre le Maroc et Israël dans divers domaines. Cependant, il convient également de noter que cette décision ne fait pas l’unanimité au sein de la population marocaine en raison de la question palestinienne et des courants ultranationalistes en Israël.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer