Russie : Au moins 14 morts dans une attaque sur Belgorod au lendemain de frappes massives en Ukraine
International

Russie : Au moins 14 morts dans une attaque sur Belgorod au lendemain de frappes massives en Ukraine

“Selon les dernières informations, 12 adultes et deux enfants sont morts à Belgorod”, a communiqué le ministère russe des Situations d’urgence via la plateforme Telegram. Le ministère a également précisé que 108 personnes, dont quinze enfants, ont été blessées.

Des images partagées en ligne témoignent de la gravité de la situation : on y voit des voitures en feu, des immeubles aux vitres cassées, ainsi que des colonnes de fumée noire s’élevant à l’horizon. Ces visuels attestent des dégâts conséquents de l’attaque.

L’Ukraine, qui exécute régulièrement des frappes sur le sol russe, notamment dans les régions frontalières, est pointée du doigt pour cet incident. Face à cette attaque, le ministère de la Défense russe a fermement déclaré que cette attaque “ne restera pas impunie”.

Dans une démarche diplomatique, la Russie a demandé une réunion du Conseil de sécurité de l’ONU. Cette information a été corroborée par deux membres du Conseil, selon l’agence AFP.

Malgré la gravité de l’attaque, les forces russes ont annoncé avoir réussi à intercepter deux missiles et “la plupart” des roquettes dirigées contre la ville, évitant ainsi un bilan “infiniment plus grave”. Néanmoins, plusieurs roquettes et des débris de missiles ont tout de même atteint Belgorod.

En Ukraine, le comptage des victimes se poursuit après une série de frappes intenses sur différentes villes, y compris la capitale Kiev. Cette vague d’attaques, l’une des plus violentes depuis le commencement du conflit il y a près de deux ans, a visé des zones résidentielles et des infrastructures aussi bien civiles que militaires.

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a fait état de 39 morts à travers le pays et a mentionné que près d’une centaine de personnes ont été blessées.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer