Quatre suspects relâchés après l'opération antiterroriste menée dans l'est de la France
France

Quatre suspects relâchés après l’opération antiterroriste menée dans l’est de la France

La garde à vue de quatre jeunes hommes, arrêtés vendredi 22 décembre en Meurthe-et-Moselle lors d’une intervention antiterroriste, a été levée samedi soir. Toutefois, un cinquième individu a vu sa garde à vue se prolonger, selon les informations obtenues ce dimanche auprès d’une source judiciaire. L’enquête en cours a été ouverte sous la qualification d’association de malfaiteurs terroriste criminelle.

L’objectif est de déterminer s’il existait réellement un projet terroriste, son degré d’avancement et les cibles potentielles, si elles étaient définies. Ces éléments avaient été précédemment communiqués samedi par une source proche de l’enquête à l’AFP.

Les investigations en cours cherchent à évaluer la crédibilité et le sérieux d’un possible projet terroriste. Une autre source proche de l’enquête a souligné cette nécessité, tout en se refusant à confirmer ou infirmer si des repérages avaient été réalisés, notamment sur un marché de Noël.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer