Une «procédure disciplinaire» va être engagée à propos de la Légion d'honneur de Gérard Depardieu
France

Une «procédure disciplinaire» va être engagée à propos de la Légion d’honneur de Gérard Depardieu

La Grande Chancellerie de la Légion d’honneur a annoncé le lancement d’une « procédure disciplinaire » à l’encontre de l’acteur Gérard Depardieu. Cette décision survient à la suite de deux plaintes déposées contre lui pour viol et agression sexuelle. L’annonce a été faite par la ministre de la Culture, Rima Abdul Malak, ce vendredi 15 décembre 2023.

Rima Abdul Malak a exprimé sa perspective sur la Légion d’honneur en ces termes : « Une Légion d’honneur, cela distingue un homme, un artiste, une attitude, des valeurs. » Cette déclaration sous-tend l’importance de cette distinction et les raisons pour lesquelles la conduite de Gérard Depardieu est ainsi scrutée.

La ministre a également partagé les détails de ses échanges avec le Grand Chancelier de la Légion d’honneur, le général Lecointre. Elle a souligné que « le conseil de l’ordre de la Légion d’honneur va se réunir » pour examiner la situation de l’acteur.

Au cours de cette réunion, le conseil de l’ordre aura pour mission de « décider si cette Légion d’honneur doit être suspendue ou pas, retirée complètement ou pas ». C’est donc à eux qu’il reviendra de trancher sur le maintien ou non de cette distinction honorifique.

Cette déclaration a été prononcée par Rima Abdul Malak sur France 5, donnant ainsi une visibilité médiatique à l’affaire et aux mesures envisagées par la Grande Chancellerie.

La ministre a conclu en affirmant que « Ce sera à eux de décider », laissant le soin au conseil de l’ordre de la Légion d’honneur de prendre la décision finale quant au sort de la Légion d’honneur de Gérard Depardieu.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer