COP28 : l'Arabie saoudite appelle à prendre en compte sa «perspective» et ses «inquiétudes»
International

COP28 : l’Arabie saoudite appelle à prendre en compte sa «perspective» et ses «inquiétudes»

L’Arabie saoudite, acteur majeur de l’industrie pétrolière mondiale, a pris la parole lors de la COP28 ce dimanche 10 décembre. Le royaume, qui n’adhère pas pour l’instant à un consensus international sur la transition énergétique loin des énergies fossiles, a lancé un appel aux nations participantes.

Il les invite à « prendre en compte nos perspectives et nos inquiétudes », soulignant l’importance d’une approche différente dans la lutte contre le réchauffement climatique.

Le représentant saoudien, s’exprimant à Dubaï devant les délégations de divers pays, a mis en lumière les nombreuses tentatives « politiques » visant à « cibler certains secteurs énergétiques ». Cette référence implicite à l’industrie pétrolière et gazière dont son pays est un pilier, pointe du doigt les pressions rencontrées sur la scène internationale.

Cependant, il a exprimé une forme de satisfaction en constatant que, malgré ces pressions, « chaque fois la science, le bon sens et les principes ont prévalu ». Ces propos, relayés par l’Agence France-Presse (AFP), témoignent d’un certain optimisme quant à la reconnaissance de leur position et de leur stratégie face au changement climatique.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer