Le préfet délégué à l'immigration de la Préfecture de police de Paris suspendu pour des propos racistes et sexistes
France

Le préfet délégué à l’immigration de la Préfecture de police de Paris suspendu pour des propos racistes et sexistes

Le préfet délégué à l’immigration de la Préfecture de police de Paris, Gautier Béranger, quittera ses fonctions le 21 août. Cette décision fait suite à des soupçons de propos racistes et sexistes qui ont été formulés à son encontre. Le président de la République, la première ministre et le ministre de l’intérieur ont signé un décret daté du 13 juillet officialisant cette suspension.

Selon une information confirmée par le ministère de l’intérieur, M. Béranger a été suspendu “à titre conservatoire” en mai pour des faits susceptibles de mettre en cause sa responsabilité. Une mission d’inspection a également été diligentée afin d’enquêter sur ces accusations.

Gautier Béranger avait été nommé auprès du préfet de police de Paris en juillet 2022. Il est soupçonné d’avoir tenu des propos racistes et sexistes, selon une source proche du dossier citée par l’AFP.

Ce n’est pas la première fois que Gautier Béranger se retrouve au centre d’une polémique liée à des accusations de racisme. En 2008, alors qu’il était adjoint du secrétaire général du ministère de l’immigration dirigé par Brice Hortefeux, il avait déjà été accusé d’injures racistes contre un vigile dans un centre commercial en banlieue parisienne. Cependant, cette plainte avait été classée sans suite.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer